lundi 15 octobre 2018

EDITION 2019



Soyez les bienvenu(e)s à nos rencontres artistiques 2019!
Spectacles, causeries, récits, contes, histoires, poésies, légendes, paroles de l'instant.


Bonjour à tou.s.tes, conteuses, conteurs, programmateurs et curieux, curieuses,


"Dire" est un rassemblement de conteuses qui se déroulera sur l'île d'Oléron du 1er au 7 avril 2019.

Cette année verra la deuxième rencontre des 21 conteuses constituant le groupe des Sistas. Ce groupe se constitue collectivement, il a connu quelques départs et nouvelles arrivées depuis la session 2018.
Au sein du groupe, Myriam Pellicane assume la fonction de référente et de gardienne des principes qui ont jalonné le chemin parcouru.

Comme en 2018, chaque matinée sera consacrée aux travaux d'investigation, en loge privée, de ces 21 femmes artistes, conteuses, confrontées à leur pratique.

Le public est invité à se joindre à nous autour des spectacles présentés tous les soirs à partir de 18h, et d'échanger autour d'un verre suivi d'un repas.

Vous trouverez un reflet plus détaillé de nos travaux, la liste des Sistas, les contacts, un compte-rendu des rencontres 2018, la programmation 2019, … à l'adresse suivante :


L'association "Contes en Oléron", dédiée aux Arts de la Parole, offre autour de Bernard Bureau et d'une dizaine de bénévoles un partenariat précieux de par leur expérience, leur soutien matériel, leur enthousiasme et leur générosité.
L'association est la seule structure culturelle, théâtre ou festival, qui ait accepté de nous accueillir en 2018, la seule à nouveau en 2019.
Elle nous offre une aide conséquente pour l'organisation et pour l'accueil : hébergements, lieux de spectacles et de rencontres, dans un cadre exceptionnel autour du théâtre de la Citadelle du Château d'Oléron.

Oléron c'est loin. Cette île nous convient tout à fait pour une immersion authentique.

L'aventure ne bénéficie pour le moment d'aucun soutien financier institutionnel. C'est une affaire d'engagement personnel. Les Sistas sont intermittentes ou artistes dans la précarité, pour "Dire" elles ne sont ni rémunérées ni défrayées, chacune prend en charge son voyage et son hébergement.

"Dire" n'est pas un festival de spectacles de contes, ni un lieu de formation.
Les Sistas qui présentent leurs spectacles sont celles qui font activement partie du travail de recherche et de partage.

Nous avons reçu de nombreuses demandes de conteuses pour venir échanger ou présenter des spectacles.
Nous ne souhaitons pas accueillir plus de personnes cette année au sein du groupe Sistas. 
C'est pourquoi nous avons demandé à Bernard Bureau de mettre une salle à disposition, pour que, de manière informelle, celles et ceux qui viennent à Oléron pour voir les spectacles et échanger avec le collectif, puissent également, de manière libre et non cadrée, bénéficier d'un espace "off ". Conscientes que cette appellation prête à confusion, nous réfléchissons encore à la meilleure formule pour vous accueillir.

Si vous souhaitez participer à "DIRE", nous pouvons vous aider à organiser votre venue (hébergement, covoiturage, …).
Merci de nous avertir avant la fin janvier, en répondant sur ce mail de Sistas.
Bien à vous, au plaisir de vous rencontrer et de partager avec vous ces belles soirées à venir.




Sur la route des Festivals des Arts du Récit en France, en Belgique, au Québec et en Suisse, les conteuses observent souvent l'intérêt de se retrouver entre femmes de parole pour débattre de la discipline.
Ces combattantes, rêveuses, militantes ou filles du vent, peuvent-elles encore trouver des espaces en dehors de la compétition où réaliser leurs rêves de partage ?
SISTAS réunit débutantes, chercheuses, exploratrices pour une catharsis inédite d'aventurières inconnues ou reconnues, une tribu ouverte qui pose la question de l'ambiguïté et de la puissance du féminin dans la création.

Rencontres artistiques, spectacles, entretiens, découvertes, présentations, discussions nous amèneront à nous questionner pour nourrir nos pratiques, repousser nos limites, redonner à la conteuse ses titres de noblesse, pour intriguer aussi et sensibiliser.
Les femmes conteuses sont elles prises au sérieux ? Comment se définissent-elles ?
De quoi ont elles peur ? Qu’est-ce qui les anime ?

En 2018, les Arts de la Parole se renouvellent, se réinventent encore, au gré des coupures de subventions, de la nouvelle émergence, des innovations technologiques.
Autant de mutations, de bouleversements organiques, d'insoumissions qui confèrent à la femme conteuse un usage plus vaste de son féminin et de son masculin.

samedi 14 juillet 2018

SISTAS rencontres artistiques



Le Teaser de Novella De Giorgi, en retour de notre première rencontre en mars 2018 :

https://vimeo.com/278794200



Le retour d'Anne Deval :



Sur la route des Festivals des Arts du Récit en France, en Belgique, au Québec et en Suisse, les conteuses observent souvent l'intérêt de se retrouver entre femmes de parole pour débattre de la discipline.
Ces combattantes, rêveuses, militantes ou filles du vent, peuvent-elles encore trouver des espaces en dehors de la compétition où réaliser leurs rêves de partage ?
SISTAS réunit débutantes, chercheuses, exploratrices pour une catharsis inédite d'aventurières inconnues ou reconnues, une tribu ouverte qui pose la question de l'ambiguïté et de la puissance du féminin dans la création.

Rencontres artistiques, spectacles, entretiens, découvertes, présentations, discussions nous amèneront à nous questionner pour nourrir nos pratiques, repousser nos limites, redonner à la conteuse ses titres de noblesse, pour intriguer aussi et sensibiliser.
Les femmes conteuses sont elles prises au sérieux ? Comment se définissent-elles ?
De quoi ont elles peur ? Qu’est-ce qui les anime ?

En 2018, les Arts de la Parole se renouvellent, se réinventent encore, au gré des coupures de subventions, de la nouvelle émergence, des innovations technologiques.
Autant de mutations, de bouleversements organiques, d'insoumissions qui confèrent à la femme conteuse un usage plus vaste de son féminin et de son masculin.